1665 – De Montfarville à la Martinique

Le 6 octobre 1665, à Barfleur, devant Guillaume Moulin, tabellion, et Pierre Lescroël pris pour adjoint, Marie Le Blond, veuve de Pierre Boin, et son gendre Marin Pacilly, de la paroisse de Montfarville, cèdent à un marchand de Dieppe tous les biens que le défunt possédait hors de la province de Normandie, en particulier en Martinique et dans les Provinces-Unies.

Continuer la lecture de « 1665 – De Montfarville à la Martinique »

1722 – Du granite du Val de Saire pour Rouen

Une commande de marches en granite passée à des tailleurs de pierres de Saint-Pierre-Église pour le compte d’un capucin de Rouen. Ces pierres devront être extraites des côtes du Val de Saire, de bonne qualité, taillées de la manière indiquée, livrées et chargées en plusieurs fois au cours des printemps et été 1722 sur un bateau au départ de Fermanville.

Continuer la lecture de « 1722 – Du granite du Val de Saire pour Rouen »

1653 – La cloche de Saint-Pierre-Église et l’étrange Messire Vrac

Non, vous ne trouverez pas ici la bande-annonce du prochain film de Tim Burton. Cette année-là Nicolas Michel, écuyer, sr. de Hacouville, fait dresser un procès-verbal des inscriptions et armoiries figurant sur l’une des cloches logées dans le clocher de Saint-Pierre-Église, laquelle avait été baptisée en 1598.

Continuer la lecture de « 1653 – La cloche de Saint-Pierre-Église et l’étrange Messire Vrac »

Tir aux pigeons à Cosqueville au 17ème siècle.

Au-delà de la généalogie, lorsque nous lisons des actes contenus dans le notariat, nous découvrons d’autres univers que celui des contrats de mariage ou des successions et partages de nos ancêtres. Parmi ceux-ci, l’un d’entre eux pourrait être intitulé : Le tir aux pigeons à Cosqueville ou une action de chasse prohibée au 17ème siècle et ses conséquences.

Continuer la lecture de « Tir aux pigeons à Cosqueville au 17ème siècle. »

Mention d’un routoir à Vrasville en 1591.

Il n’est pas fréquent de trouver des mentions de routoirs dans le notariat, c’est pourquoi cet acte a immédiatement attiré mon attention. Le 29 janvier 1591, par devant Robert Lescripvain, tabellion à Réthoville, Jacques Auvrey de la paroisse d’Angoville en Saire baille à fieffe un terrain à Jean Robine de la paroisse voisine de Vrasville, avec le droit d’y aménager un routoir (mais aussi un lavoir pour son linge).

Continuer la lecture de « Mention d’un routoir à Vrasville en 1591. »