“Tourlaville” un projet digitalisé de généalogique collaborative.

Les archives du château des Ravalet de Tourlaville sont regroupées dans 17 cartons qui contiennent des dizaines de milliers de pages. C’est un riche chartrier jamais vraiment exploité par les généalogistes normands. Quelques membres de Généa50 ont voulu s’attaquer à ce gros chantier pour révéler des informations inédites notamment sur les familles nobles de la région. Comment avancer quand les membres sont aux 4 coins de la France …

Continuer la lecture de « “Tourlaville” un projet digitalisé de généalogique collaborative. »

Sur la piste de mon arrière-grand-mère.

Nos recherches généalogiques peuvent nous emmener très loin dans le passé. Mais comment en apprendre davantage sur les membres de notre famille qui sont plus proches dans le temps ? Afin de répondre à cette question je vous propose de vous pencher sur le cas concret de mon arrière-grand-mère dont je ne savais presque rien au commencement de mon enquête.

Continuer la lecture de « Sur la piste de mon arrière-grand-mère. »

Analyse autour d’un acte acheté dans une Brocante

Car parfois l’analyse d’un acte peut emmener le chercheur curieux très loin, je vous propose de vous perdre dans mes recherches autour d’un acte acheté par Pascal Levieux et la méthodologie employée point par point, à la fois pour ceux qui débutent la généalogie et qui se demandent comment recueillir des renseignements sur leurs ancêtres et ceux qui s’intéressent aux familles mentionnées dans cet article.

Continuer la lecture de « Analyse autour d’un acte acheté dans une Brocante »