Le trousseau de Désirée

8 – Fait divers

Un soir, à l’hospice civil d’ Avranches en 1812 , une petite fille nouvellement née fut déposée.

Ces pauvres mères qui abandonnaient leur enfant, n’avaient certainement aucune ressource pour les élever mais dans le cas ci-dessous, peut-on réellement parler d’abandon ? …N’y verrait-on pas un geste d’ Amour ?

En la laissant à l’hospice, elle savait que sa fille qu’elle prénommait Désirée, allait trouver de bons soins de corps et d’esprit. Elle lui a même donné un prénom.  Le choix du prénom et le trousseau prouvent bien cet Amour Maternel…. Le choix du prénom et le trousseau prouvent bien cet Amour Maternel…

Hélas toutes ces naissances illégitimes n’ont pas toujours eu ce dénouement. L’épisode qui suivra cette affaire en définira un autre.

Il faut savoir qu’à partir de 1810, l’article 310 du code pénal condamne à perpétuité l’avorteur et l’avortée. Le délaissement d’un nouveau-né est également assimilé à un crime considéré comme une tentative d’infanticide.

Je tiens à remercier Françoise Lemarié qui m’a fourni cet acte en relevant le mariage de cette jeune fille dans le Calvados.

M.Duthy

Le trousseau de Désirée
Paroisse St André d’Avranches page 310/334
https://www.archives-manche.fr/ark:/57115/s005e65217718285/5e65217f075e5.ef=2&s=14
 
……Madame Reine Marie Aubine de Gouyon
Beaufort Directrice en Chef de l’ hospice civil d’ Avranches,
laquelle nous a déclaré que hier sur les sept heures du
soir elle a trouvé près la porte du dit hospice un enfant
du sexe féminin paraissant nouvellement né tel
quelle nous le présente vêtu et muni des effets ci-après :
trois mauvais drapeaux, un vieux morceau de laine
grise tricotée à lui servir d’enveloppe, une
mauvaise brassière pareille, une lizière de drap à lui
servir de frete, un vieux bonnet blanc de mousseline brodée
et un béguin de toille, on a trouvé sur le dit enfant
un billet ou était écrit Désirée Le Cellier, que nous
avons annexé au présent registre, de suite nous l’avons
inscrit sous les nom et prénom de Désirée Yvonne
Le Cellier et avons ordonné qu’il soit remis à l’hospice…
 
De son union à Falaise (14) vint une fille sans aucune descendance.
 
 
 
Notes :
Notre Base : https://gw.geneanet.org/genea50com_w
Photo de couverture :  Détail d’une lithographie de Mouilleron d’après Ch.Marchal (1859) : le dernier baiser.
Voir aussi : Magazine Nos Ancêtres Vie et Métiers N° 25 Juin 2007 : Quand la femme ne voulait pas d’enfant.
Désirée Yvonne Le Cellier   Désirée Yvonne LECELLIER 1812
Madame Reine Marie Aubine de Gouyon Beaufort  Reine Marie Aubine de GOUYON BEAUFORT
Drapeaux : terme désignant le tissu des langes et les langes d’un bébé : Dictionnaire Alain Rey
Béguin : Bonnet s’attachant sous le menton
Une lizière de drap à lui servir de frete : je suppose que c’était pour la transporter plus aisément

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *