Prise de l’île d’Aix par la Royal Navy….ou Faute de grive on mange du merle

9.- Fait historique

Nous sommes en 1757, sous le Règne de Louis XV en France, et du Roi Georges II  en Angleterre, la Royal Navy  forte de tous ses navires de guerre entreprend de conquérir La Rochelle. Mais cette ville fortifiée résiste et oblige les anglais à débarquer plus loin…

Dans le registre de Notre-Dame du Touchet, Denis Colmon nous a déniché une page d’Histoire écrite par le curé de l’époque. Merci à toi, Denis. M.Duthy

Prise de l'île d'Aix par la Royal Navy....ou Faute de grive on mange du merle

« en la susdite année la guerre a continué avec les anglois par

terre et par mer, la fameuse marine d’Angleterre qui passait

pour beaucoup plus forte que celle de france, a beaucoup souffert

et celle de france a eu de grands avantages, les anglais firent

de grands armemens pour attaquer la Rochele, mais ils n’oserent

metre pied à terre, ils se contenterent de descendre dans La

petite isle d’aix ou ils deshonorerent la statue de La Ste vierge

et jetterent un crucifix à la mer, leur aveuglement sur ce

point comme sur les autres est étrange, voudraient ils deshonorer

la statue d’un de leurs Roys, par chagrin d’avoir manqué

leur projet, ils font le procès au general qui commendait cet

armement, sans doute ils le feront perir comme Bing qu’ils

envoyerent pour defendre Minorque, mais inutilement.

Les francais ont en la susdite année conquis Lelectora

d’hanovre qui appartenait au Roy george regnant en Angleterre

que Dieu benisse les armes du Roy de France comme il protege

la relligion, les disputes au sujet de l’administration des sacremens

sont entierement cessées, les parlemens ne veulent plus en

connoistre, ils se soumettent à la decision du Roy en son dernier

Lit de justice, maintenant notre regle est l’edit de mil six

cent quatre vingt quinze qui renvoye aux officiaux la connoissance

de ce qui regarde L’administration (s’ensuit une phrase barrée)

des sacremens. »

 …et … :

« en la même année monseigneur le dauphin eut un quatrieme

prince que le Roy nomma Comte d’artois. »

Notes :

Photo de couverture : Les feux des bateaux : Huile de William Turner

 Registre paroissial de Notre-Dame du Touchet – année 1757-  page 175/254

https://www.archives-manche.fr/ark:/57115/s005e5d5b076bb82/5e5d5b0c5a50f

 Lire aussi :

1757 – La Royal Navy attaque l’Ile d’Aix – Journal d’un (…) – Histoire Passion – Saintonge Aunis Angoumois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *